Annonce de l’arrêt pour Google Stadia : le meilleur Cloud Gaming disparaît

Manette Wifi Google Stadia blanche

Le service de Cloud Gaming de Google Stadia s’arrêtera de fonctionner en janvier prochain. C’est une déception relative mais réelle en ce qui concerne l’accès aux jeux.

Des jeux souvent en promotion

Stadia (Anciennement Project Stream) possédait un large catalogue de très bons jeux. Régulièrement, certains gros titres récents, basculaient dans la catégorie “Promotions”. De plus Google offrait 10€ pour tout premier achat ce qui, en pratique, permettait en utilisant plusieurs comptes d’obtenir la réduction sur chaque jeu. (Il suffisait ensuite de basculer d’un compte à l’autre au démarrage de l’application ou à la connexion au service dans Chrome)

Sélection de compte dans Stadia
Le choix du compte au démarrage de Google Stadia

Un accès depuis une simple Mi Box S

Il n’était même pas nécessaire de se procurer l’excellente et onéreuse Shield TV de Nvidia pour avoir accès à Stadia puisqu’une simple Mi Box S faisait parfaitement l’affaire ou un vieux PC Gamer en passant par le navigateur Chrome de Google. Bien que l’affichage sur un téléviseur connecté à une Mi Box S de l’application Stadia Android TV soit bluffante, l’image fournie par le navigateur Chrome était plutôt décevante.

Ajouts et accès aux jeux instantanés

Que ce soit depuis l’application Stadia pour Android TV ou bien à travers Chrome, il était enfantin de sélectionner un jeu, procéder à son règlement, et à son lancement. Comme vous étiez déjà identifiés chez Google, (Utilisation de votre prénom) la création du personnage était encore plus simple. C’est cette simplicité qui me manque le plus. Si vous avez testé GeForce Now vous savez de quoi je veux parler. (Saisie des identifiants Steam du joueur avec la télécommande dans une fenêtre récalcitrante très laborieuse)

Les défauts de Stadia

Ils n’étaient pas très nombreux mais suffisamment importants pour vous faire abandonner le service malheureusement. Le plus gênant était le retard de l’action du joueur sur la manette transmis au serveurs Google. Cela rendait complètement injouable des titres tels que “Trials Rising” qui exige des corrections nombreuses et immédiates. En revanche, étonnamment les jeux de courses automobiles comme DiRT 5 s’en sortaient plutôt bien.


Cinéma | Sports | Mi Box S | Documentaires | myCANAL | Youtube | Netflix | Formule 1 | MotoGp | Amazon Prime Video | Freebox OS | Santé | Séries | Android TV | Répéteur Wifi | Stadia